Nos différents modèles de surpresseurs

Le surpresseur, l’indispensable de l’assainissement des eaux 

Le surpresseur est un appareil indispensable pour votre installation système d’assainissement. Avec lui, l’aération de vos eaux usées se réalise sans le moindre accro !

Trouvez le modèle qui s’associe à votre micro-station !

accessoires

Les autres produits recherchés

Découvrez nos accessoires

Avec l’acquisition d’un surpresseur adapté à votre micro-station d’épuration, améliorez votre installation d’assainissement des eaux usées avec nos différents accessoires

Découvrez nos accessoires

Une question ?

Besoin d'un conseil ?

Vous avez des questions en tête ? Vous avez besoin d’un conseil ? Contactez-nous sans plus tarder !

Trouvez le surpresseur idéal avec notre aide !

Bon à savoir

Le rôle d'un surpresseur

Vous possédez une micro station d’épuration dans le but de traiter vos eaux usées mais connaissez-vous son mode de fonctionnement ? Saviez-vous que son action d’épuration se réalise en plusieurs phases bien distinctes ? Connaissez-vous réellement le rôle du surpresseur présent au cœur de votre dispositif d’assainissement ?

 

Avant d’entrer le sujet et de décortiquer ensemble les différents éléments concernant le rôle d’un surpresseur, il est important de repartir sur une base commune, à savoir revoir ensemble les différentes étapes du cycle d’assainissement de vos eaux usées.

Surpresseur : rôle et fonctionnement
Surpresseur : le fonctionnement

Bon à savoir

Zoom sur l'importance du surpresseur

Comme nous vous l’expliquions précédemment, il est important de connaitre les étapes entourant l’assainissement de vos eaux usées afin de comprendre au mieux le rôle du surpresseur.

Les différentes étapes d’assainissement :

1. L’alimentation de la cuve : L’étape de l’arrivée de l’eau usée dans la cuve et première séparation des phases solides et flottantes.
2. L’aération des eaux usées : L’étape de l’aération des effluents (alias eau à évacuer) afin de convertir la matière en biomasse.
3. La décantation : L’étape de la mise au repos. De cette manière, les boues restent dans le fond et l’eau traitée remonte.
4. L’évacuation des eaux traitées : l’eau traitée est évacuée par infiltration dans le sol, par irrigation des végétaux ou rejetée dans un cours d’eau.

Il est important de préciser que les étapes 2 et 3 se répètent plusieurs fois durant la journée.

Bon à savoir

Le surpresseur, la pièce maitresse de votre installation

Le surpresseur intervient lors de la phase d’aération. Il envoie de l’air dans la cuve afin de faciliter la transformation des effluents en biomasse.

Son rôle est donc d’une importance sans égale. C’est pourquoi, vous devez veiller au bon déroulement des différentes phases et ainsi intervenir le plus rapidement possible lorsque ce dernier vous fait défaut.

Notez également que chaque surpresseur s’adapte à toutes les marques. Veillez juste à choisir le modèle de surpresseur à la puissance idéale en fonction de votre utilisation.

Le surpresseur idéal pour votre micro-station